Tour de France 2022 – Etape 18

Présentation de l’étape

©LeTour.fr

Dernière étape de montagne de ce Tour 2022, dernière chance pour les moins bons rouleurs de prendre du temps. Tout comme la veille étape assez courte, les difficultés quasi inexistantes sur les 60 premiers kilomètres ne sont pas de bonne augure pour la composition de l’échappée. Les 80 kilomètres suivants seront une succession de 3 cols avec en point d’orgue la montée vers Hautacam et 14km à près de 8%. Peu ou pas de plaine entre les différentes ascensions, ça ne débranchera pas sur les 80 derniers kilomètres !


Le Parcours

Comme cela aura souvent été le cas lors des étapes de montagne sur ce Tour, ce 18ème acte débutera par une très longue portion de plaine. La première ascension débutera à la sortie de Laruns au kilomètre 60. On peut tout de même noter la présence d’une côte de 3km à 4.2% de moyenne dans les 5 premiers kilomètres.

Le Col d’Aubisque et ses 16.4km d’ascension à 7.1% de moyenne sera la première difficulté de cette dernière étape de montagne.

Suivra ensuite une longue descente coupée coupée après 7km par la courte ascension vers le Col du Soulor, avant de repartir sur une portion de 13km de descente.

La fin de la descente marquera immédiatement le début de l’ascension suivante, le col de Spandelles, inédit sur le Tour de France. Une ascension très difficile de 10.3km à 8.3% de moyenne, le tout sur une route étroite. Un sommet placé à 33km de l’arrivée.

Si l’ascension sera difficile, la descente sera tout aussi compliquée. Une descente sur une route aussi étroite que l’ascension dans laquelle de bons descendeurs peuvent mettre la pression.

A la fin de la descente, une courte portion de plaine de 3km amènera les coureurs au pied de la montée d’Hautacam, dernière ascension de la journée et du Tour de France.

Une ascension longue de 13.5km à 7.8% de moyenne, une ascension irrégulière avec une portion centrale très difficile avec 5km à 9% de moyenne.


Météo

Des températures qui repartent à la hausse dès demain où nous devrions dépasser de nouveau les 30°.

Le vent sera une nouvelle fois peu fort, sous les 10km/h. Une vent de côté à 3/4 face sur la deuxième moitié de course.


Scenario

Bjerg et McNulty ont littéralement démoli tout un peloton à eux deux, la performance était tout simplement incroyable. Au final, seuls Vingegaard et Pogacar ont pu suivre McNulty dans le final, et chose étonnante Tadej n’a tenté d’attaquer qu’une seule fois.

Tout comme hier, une étape courte où l’échappée aura plutôt intérêt à se former tôt ! On l’a vu aujourd’hui, plus elle mettra de temps à sortir plus les chances de victoire des fuyards diminueront. La côte en début d’étape fait office de lueur d’espoir dans les yeux des grimpeurs visant l’étape (tout comme ceux visant le maillot à pois, Geschke en tête). Le groupe devra être conséquent s’ils veulent espérer.

Si l’échappée part sur le plat sans comporter d’hommes dangereux pour une place dans le top 10, alors les chances d’aller au bout seront grandes. Cependant je m’attends à voir de nouveau UAE prendre le manche dès l’Aubisque afin de tenter le tout pour le tout. A partir de ce moment, on ne débranchera plus derrière jusqu’au sommet d’Hautacam. Les échappés auront eu besoin de creuser un bel écart avant cela.

Pogacar a t-il déjà fait une croix sur la victoire au général ? Pas forcément, mais même si c’était le cas cela ne remettrait pas en cause le fait qu’UAE devrait durcir rapidement dans la course. Pogacar est un cannibale, il ne fait jamais de cadeaux et veux gagner tout ce qui est à portée de main. Même s’il n’arrive pas à décrocher Jonas de sa roue, il voudra très certainement aller accrocher une nouvelle victoire à son palmarès et pourquoi pas aller chercher le maillot à pois, encore accessible. On l’a vu crucifier Poels sur le Tour 21′ dans la lutte pour ce maillot lors de la dernière étape de montagne, Geschke ne doit pas être tout à fait serein ce soir.

Je me dirige donc de nouveau vers un scenario où les leaders se joueront la victoire pour les raisons évoquées ci-dessus. Que ce soit par un nouveau coup de force de son équipe ou bien une succession d’attaques, UAE et Pogacar pourraient de nouveau condamner les chances des échappés.


Les Prétendants

Dans ce scenario, on l’a bien vu aujourd’hui nul besoin de réinventer la roue. Seuls deux hommes paraissent en mesure de se jouer la victoire s’ils le décident ainsi.

Jumbo : Vingegaard toujours sur la défensive qui n’a pour le moment toujours pas connu un jour de moins bien sur ce Tour. S’il veut s’imposer, il devra impérativement se débarrasser de Pogacar, ou sinon il y a de fortes chances qu’il soit battu au sprint.

UAE : Pogacar a besoin de reprendre impérativement du temps à Jonas s’il vise toujours le général. De ce qu’on a pu voir jusqu’ici, il y a fort à parier qu’il tentera le tout pour le tout demain. Est-ce que cela sera suffisant cependant ? Il semblait tout à fait content d’être dans la roue de McNulty sur la 17ème étape, et au train il ne décrochera pas Vingegaard. Si l’objectif maillot jaune est compliqué, celui pour les pois mais aussi et surtout pour la victoire d’étape est tout à fait accessible.


Mes Choix

UAE a fait le show hier, Pogacar étant celui qui paradoxalement a le moins impressionné (Hirschi mis à part bien entendu). Quel stratégie sera mise en place côté UAE ? Sa deuxième place étant quasiment assurée, je l’imagine tout donner et vouloir sortir des Pyrénées en montrant toute l’étendue de son talent, ponctuée d’une quatrième victoire d’étape sur ce Tour. Sans un jour sans, je doute désormais qu’il soit capable de décrocher Jonas. Mais la vérité de 17 jours n’est pas forcément celle du 18ème.

  • Pogacar @ 3.50 (0.5%)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :