Tour de Romandie 2022 – Etape 3 : Valbroye – Valbroye (165.1km)

Présentation de la Course

Troisième étape du Tour de Romandie, une nouvelle étape vallonnée, comme depuis le début de ce Tour. 165 kilomètres au départ et à l’arrivée à Valbroye et 5 ascensions répertoriées, pour un total de près de 2 500m de dénivelé positif.


Le Parcours

Après quelques kilomètres plat en tout début d’étape, les coureurs aborderont la première des deux ascensions de la côte de Dompierre (4.5km à 4.9% de moyenne). Une ascension sur une route large qui se fera plus pentue à l’approche de son sommet à l’entrée du village de Dompierre au kilomètre 11.

Il y aura deux autres côtes non répertoriées sur les 20 kilomètres suivant avant que le peloton n’emprunte une portion de 25 kilomètres de plat, chose assez rare pour être soulignée ! Au kilomètre 57.5, revenu le long du lac de Neuchâtel, se présentera la seconde ascension répertoriée de la journée : La côte de Chables (2.5km à 5.7% de moyenne).

Le parcours restera vallonné par la suite jusqu’au pied de la troisième ascension répertoriée, la côte de Sassel et ses 2.4km à 5.8% de moyenne. La route continuera d’onduler, mais les 30 derniers kilomètres se montreront indéniablement les plus exigeant de la journée avec une succession de 3 côtes dont les deux dernières répertoriées de la journée.


Les Derniers Kilomètres

La première de ces 3 ascensions dans les 30 derniers kilomètres n’est pas répertoriée. 3 kilomètres d’ascension à 4.5% de moyenne jusqu’à l’entrée dans Moudon à 29 kilomètres de l’arrivée.

Les coureurs continueront ensuite leur route vers le Nord-Est pour aller chercher la ville de Lucens à la sortie de laquelle se trouve le pied de la côte de Dompierre, qu’ils devront gravir une seconde fois.

Profil de la côte de Dompierre

Le sommet de la côte de Dompierre est situé à 17 kilomètres de l’arrivée, et sera suivie d’une descente non technique de 5 kilomètre. A 12 kilomètres de l’arrivée, les coureurs aborderont la dernière ascension de la journée.

La côte de Sédeilles est longue de 4.3km à 4.7% de moyenne. C’est dans sa première partie que la pente sera la plus raide, sur une route assez peu large dans la forêt où les pourcentages avoisineront par endroit les 10%, pour un premier kilomètre à près de 7% de moyenne. Une portion plus roulante, même en descente, dans sa partie centrale avant que la route ne s’élève de nouveau sur les 800 derniers mètres. Au sommet, il restera 7.7km à parcourir.

Profil de la côte de Sédeilles

La descente de 5.5km qui suivra la côte de Sédeilles mènera les coureurs à 2.5km de l’arrivée. 2 500 derniers mètres qui seront plats jusqu’à la ligne.


Météo

De nouveau une journée ensoleillée et des températures qui avoisineront les 20°. Le vent soufflera en provenance du Nord mais sera assez faible, moins de 5km/h.


Le Scenario

Les difficultés ne semblent pas assez conséquentes pour permettre aux favoris au classement général de s’expliquer demain. A l’inverse, elles sont très certainement trop conséquentes pour que les sprinters aient espoir de se jouer la victoire.

INEOS pourrait encore avoir les clés du scenario. Si Jumbo contrôle de nouveau pour maintenir un écart décent, les grenadiers, et probablement UAE, prendront le relais dans le dernier quart de l’étape pour emmener leurs puncheurs/sprinters pour un sprint réduit.

Avec des écarts qui ont déjà pu se creuser, le profil du parcours et en prévision de la grande bataille à venir sur la 4ème étape, les échappés auront de belles chances de se jouer la victoire demain ! A condition qu’aucun homme dangereux au général ne soit à l’avant, bien évidemment.


Les Prétendants

Bien que ce ne soit pas le scenario que je privilégie demain, un sprint réduit est tout à fait de l’ordre du possible et tiendra en grande partie à 3 équipes : Jumbo, si un homme dangereux pour eux s’est glissé à l’avant – INEOS pour Hayter et UAE pour Hirschi.

INEOS : Déjà deux victoires en 3 étapes pour Hayter, dont la chute n’a pas l’air de l’avoir tant affecté. Demain il devrait être en mesure de rester dans le peloton si les choses se corsent dans le final et qu’INEOS a décidé de chasser les échappés. Une belle carte pour une nouvelle victoire en cas de sprint réduit du peloton.

UAE : Gaviria était bien présent dans le final, mais visiblement encore trop juste pour son retour à la compétition. Demain, l’enchaînement de côtes dans le final devrait être de trop pour lui, et UAE devrait se tourner vers Hirschi. Le suisse possède une bonne pointe de vitesse, et si sprint réduit il doit y avoir, il croira en ses chances. Sa dernière chance de victoire cette semaine.

Je penche plutôt pour un scenario où l’échappée serait victorieuse demain. Des hommes placés à plus de 3′ au général pourraient bénéficier d’un bon de sortie de la part de Jumbo et INEOS et avoir une chance de se jouer la victoire.

QuickStep : Vernon était assez étonnement hors du coup alors que tous les autres sprinters sont passés aujourd’hui. Demain, Quickstep ne roulera pas pour lui et voudra donc très certainement tenter de prendre l’échappée. Cavagna est peut-être un peu proche au général, et l’échappée pourrait rester à portée de tir s’il en fait partie. Cattaneo et Cerny seraient peut-être deux autres solutions vers lesquelles QS pourrait se tourner.

G-FDJ : Badilatti pourrait être une bonne option pour la FDJ demain, Molard et Pache étant trop proche au général pour espérer pouvoir sortir et bénéficier d’assez de marge. Une étape qui apparaît tout à fait dans les cordes du suisse si celui-ci prend la bonne échappée.

BikeExchange : Sobrero n’est certes pas le meilleur grimpeur, mais je pense que l’étape proposée demain est tout à fait dans ses capacités. A plus de 5′ au général, personne n’aura de problème à le laisser sortir. La seule question est de savoir si BEX voudra garder tout le monde autour de Dion Smith dans l’espoir du retour du peloton pour un sprint réduit ?

EF Education : Uran a été forcé d’abandonner au matin de la deuxième étape. Powless n’est qu’à 24″ de Dennis au général, il ne pourra pas sortir. EF pourrait donc compter sur ses deux jeune Healy et Steinhauser pour tenter d’intégrer l’échappée. C’est sûr l’allemand que je me penche un peu plus. On l’a vu il y a quelques semaines tenter de résister au peloton sur la 3ème étape du circuit de la Sarthe au terme d’une échappée, repris dans les touts derniers kilomètres. Il a obtenu de bons résultats l’année dernière, sur le Tour du Val d’Aoste, en Bulgarie aussi mais surtout sa 3ème place sur le Piccolo Lombardia. Il a signé une belle 8ème place sur le prologue d’ouverture, nous allons voir s’il peut capitaliser sur sa forme.

Trek : Venu ici dans l’idée de se tester pour le général, Tiberi est désormais bien loin au classement. Si une étape peut convenir au jeune italien, c’est celle de demain. Il sera trop juste pour suivre les meilleurs sur l’étape reine de samedi. Arrivé à 4’50 aujourd’hui, je n’ai pas lu d’information sur une potentielle chute, peut-être s’est-il préservé et assuré d’avoir un débours suffisant pour être autorisé à sortir demain.

DSM : Demain du côté de DSM ce n’est pas sûr Arndt que j’aurais un œil mais plutôt sur le jeune prodige allemand Brenner. 19 ans seulement mais déjà sa deuxième saison en WT, lui qui a l’image de Remco est passé de la catégorie junior au WT. On a pu le voir a l’attaque dernièrement sur la dernière étape du Tour des Alpes. En 2019, chez les juniors donc, il avait pris deux victoires sur l’épreuve du Pays de Vaud (la région dans laquelle se trouvent les coureurs du Tour de Romandie). Une région et des routes qui lui conviennent pleinement.


Mes Choix

  • Sobrero @ 41 (0.1%)
    • T3 @ 10 (0.1%)
  • Cattaneo @ 35 (0.1%)
    • T3 @ 9 (0.1%)
  • Tiberi @ 85 (0.05%)
    • T3 @ 15 (0.1%)
  • Brenner @ 225 (0.05%)
    • T3 @ 81 (0.05%)
  • Steinhauser @ 200 (0.05%)
    • T3 @ 50 (0.05%)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :