Itzulia 2022 / Prologue : Hondarribia > Hondarribia (7.5km)

Présentation de la Course

La 61ème édition du Tour du Pays-Basque débutera comme lors des deux dernières éditions par un contre-la-montre individuel. 7.5 kilomètres le long de la côte basque à Hondarribia, aux frontières de la France, et 3 côtes le long du parcours pour pimenter les choses.


Le Parcours

Parcours du prologue d’ouverture

Les 1.7 premiers kilomètres de course ne présenteront aucun difficulté : ligne droite plate et une large courbe. Les choses sérieuses commenceront après 1800m de course lorsque les coureurs se présenteront face à la première bosse du parcours.

L’ascension du château de San Telmo est longue de près de 1 500 mètres, mais dans les faits seuls les 500 premiers sont notables. Ces 500 premiers mètres affichent en effet une moyenne de 9% avec des passages répertoriées à 12% aux abords du château. Le kilomètre restant sera plat ou en léger faux-plat montant, avec une pente moyenne de 1.6%.

La descente débutera au kilomètre 3.2, une descente longue d’1.4 kilomètres qui ramènera les coureurs dans la ville. Quelques virages potentiellement piégeux à négocier dans le final de la descente.

Après une courte portion plane au pied de la descente, les coureurs prendront un virage à 90° sur la droite qui les mènera à la seconde côte du jour. Une ascension en deux avec un premier court repecho dès la sortie du virage suivie par une zone de replat. L’ascension débutera réellement au kilomètre 5.1. Une côte longue de 400m à 4.5% de moyenne, bien moins difficile que la précédente.

Une nouvelle zone de plat au sommet de cette deuxième côte suivie par une descente. Au pied de la descente, les coureurs bifurqueront sur la droite à 1.2km de la ligne et emprunteront une rue pavée.

Les pavés seront toujours présents dans la dernière ascension de ce prologue, ce qui ajoutera un peu de piment à ce final. Là encore une ascension en deux temps, mais c’est la partie finale qui sera la plus intéressante avec ses 250m (pavés) à 7.6% de moyenne. Il restera 700m à parcourir au sommet.

La descente sera elle aussi pavée jusqu’aux 300m et l’arrivée à un rond-point, où les coureurs retrouveront une route goudronnée classique. Il restera donc une ligne droite plate de 300m pour aller chercher la ligne d’arrivée.


Météo

Des températures fraîches demain à Hondarribia qui ne devraient pas dépasser les 10°, pas de pluie attendue. De ce côté là, tous les coureurs seront logés à la même enseigne.

Un vent de Nord est attendu sur le parcours de ce prologue. Cela signifie que le kilomètre avant la première ascension se fera vent de face, tout comme les 500 derniers mètres de course. Le reste des 6 kilomètres du parcours se fera avec un vent favorable.

La force du vent devrait aller en augmentant au fur et à mesure que les coureurs s’élanceront, passant de 12km/h à 14h à 14km/h à 17h. Léger avantage aux derniers partants.


Les Prétendants

Jumbo : Deux des favoris à la victoire demain chez Jumbo avec Roglic et Vingegaard. Le champion olympique de la discipline est évidemment une valeur sûre sur les contre-la-montre ! Deuxième du c.l.m vallonné de Paris-Nice, seulement battu par Van Aert, il s’aligne demain avec le statut de favori. Concernant Vingegaard, il a déçu sur le c.l.m d’ouverture de Tirreno mais ce type d’effort plus vallonné devrait mieux lui convenir. Jumbo tentera de nouveau de placer ses deux hommes sur le podium, comme ce fût le cas l’année dernière.

QuickStep : Autre favori à la victoire demain, Evenepoel aura fort à faire face à Roglic. Il avait écrasé le chrono en Algarve avant d’être ramené sur terre par Ganna sur Tirreno. Je pense que le contre-la-montre demain est un peu court pour lui permettre de créer une différence avec Roglic, bien que l’écart entre les deux ne devrait pas être immense. J’ai aussi quelques interrogations sur ses qualités de vireur dans les quelques descentes plus techniques demain. Alaphilippe sera aussi de la partie, et ce parcours vallonné ne sera pas pour lui déplaire. Je le vois tout de même en dessous des hommes cités précédemment. Cavagna semble bien revenu depuis sa blessure et s’alignera pour son premier c.l.m de la saison demain. Un parcours un peu trop punchy pour le champion de France qui tombera face à une concurrence trop importante pour la victoire.

INEOS : Martinez trouvera une occasion de bien figurer demain. La victoire sera trop compliqué à aller chercher mais il serait surprenant de le voir hors du top 10. Si l’on considère que Roglic et Evenepoel vont se disputer les deux premières places, il en reste tout de même une à aller chercher sur le podium. Martinez devrait être dans la lutte pour cette place.

TotalEnergies : Deux septième places cette année pour Latour sur les c.l.m auxquels il a pris part. Comme pour Martinez, la victoire semble bien trop compliqué mais un nouveau top 10 est à sa portée, lui qui est très régulier dans la discipline.


Mes Choix

Demain, je vois Roglic repartir avec la victoire, sans grandes surprises. Sur un parcours qui lui convient très bien, son principal adversaire sera Evenepoel mais je ne pense pas le belge en mesure de battre le slovène sur cette distance, encore plus si le champion olympique décide de lâcher les chevaux dans les parties un peu plus techniques de la descente.

  • Roglic @ 2.12 (0.5%)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :