Volta à Catalunya 2022 – Etape 7 : Barcelona > Barcelona (138.5km)

Présentation de la Course

Dernière étape, la fameuse étape de Barcelone et la montée répétée vers le château de Montjuic. Une ascension à répéter 6 fois sur le circuit final. Cette étape n’est pas historiquement le lieu de retournement de situation incroyable au classement général. Mais avec aussi peu d’écart entre les premiers et ce qu’on a vu hier, qui sait ?


Le Parcours

Parcours de la 7ème étape

Changement par rapport aux éditions précédentes en début de parcours. Le Coll de la Creu d’Ordal (5.9km à 4.4% de moyenne) laisse sa place à trois autres ascensions réparties sur les 40 premiers kilomètres de course. A 48 kilomètres de l’arrivée, les coureurs entreront sur le circuit final, long de 7.8 kilomètres.

Circuit final

L’ascension vers le château se fait en deux temps. Les 800 premiers mètres aux alentours de 6% de moyenne. Les coureurs prennent ensuite à gauche sur le nouveau parcours incorporé en 2021. Après 900m de plat, les choses sérieuses vont commencer avec la seconde partie de l’ascension et ses 700m à 12.4% de moyenne.

Profil de l’ascension du château de Montjuic

La descente se fera aussi en deux temps, avec un repecho de 700m après 1km de descente, puis les 2.5 derniers kilomètres seront de nouveau en descente jusqu’à l’arrivée.


Météo

Pas de pluie sur Barcelone demain ! 17° attendu dans l’après midi.

Un vent d’Est est attendu, soufflant à près de 25km/h. Un fort vent défavorable sur les 20km précédant l’entrée sur le circuit dans Barcelone.


Le Scenario

Avant l’étape 6, j’étais grandement orienté vers le scenario échappée. Après avoir vu Higuita et Carapaz tout jeter dans la bataille, tout risquer sans avoir peur de tout perdre, je pense que demain sera dans la même veine. Verra t’on de nouveau des leaders attaquer dès le départ dans la succession de côtes ? Le fort vent de face dans la plaine avant l’entrée sur le circuit pourrait les décourager, à moins qu’ils n’arrivent à sortir avec un groupe conséquent.

La partie sur le circuit devrait être animée, et avec tous les abandons qu’il y a eu il n’est pas sûr qu’une équipe soit réellement en mesure de contrôler. Je m’attends à un beau feu d’artifice demain pour cette dernière étape.


Les Prétendants

UAE : Almeida est à 52″ d’Higuita et Ayuso à 1’08. UAE a parfois (souvent) des tactiques de course plus que douteuse, nous en avons encore eu la preuve aujourd’hui. Mais ce que nous avons pu voir, c’est qu’Ayuso est bien là. Demain, dans sa ville natale et sur un parcours qui lui convient, il aura probablement à cœur de bien faire.

AG2R : A 1’10 du leader, il y a fort à parier que O’Connor ne reste pas gentiment les bras croisés à simplement défendre sa place. Il l’a montré plus tôt dans la semaine, il n’a pas peur de prendre des risques. On devrait le voir à l’offensive demain.

Bora : Magnifique coup d’Higuita aujourd’hui qui s’empare du maillot. Demain, il sera mis sous grosse pression par ses adversaires. Hindley pourrait s’avérer être un soutien vital pour le colombien s’il veut espérer garder le maillot. Il ne pourra pas suivre toutes les attaques, le plus important sera de garder Carapaz à l’œil.

INEOS : Tout comme Higuita, magnifique coup hier de Carapaz. Si les jambes le permettent, il devrait de nouveau tenter quelque chose demain. Mais il est allé piocher loin lors de la sixième étape, des efforts qui pourraient se payer. Higuita devrait le marquer en priorité, il sera dur pour lui de se défaire du colombien. Avec tous les abandons côté INEOS, il ne lui reste plus que Castroviejo et Rodriguez pour l’accompagner.

Uno-X : Un tour de Catalogne plus que solide de la part de Johannessen, actuellement 8ème à 1’13 d’Higuita. Un écart suffisant pour ne pas forcément le chasser en cas d’attaque, surtout qu’il pourrait à tort ne pas être vu comme une réelle menace par ses adversaires directs. Un Tobias offensif dans Barcelone demain !

Si comme je le pense l’échappée ne se joue pas la gagne, cela ne veut pas forcément dire que la victoire reviendra automatiquement à un homme du top 10. D’autres coureurs sont capable d’être présents assez loin dans le final et d’attaquer sans être pris en chasse ou bien de pouvoir suivre les attaques. Et si le scenario échappée devait avoir lieu, ce sont aussi deux hommes qui pourraient en être car non dangereux au général.

Trek : Ciccone a perdu toutes chances au général lors de la 4ème étape. Désormais à près de 5′ il aura le loisir de tenter sa chance sur une étape qui devrait coller à ses qualités de puncheur/grimpeur. La longueur des côtes dans le final devrait lui permettre de pouvoir rester au niveau des premiers, à la différence du col long dans le final de la quatrième étape où il a craqué.

QuickStep : Bagioli a gentiment terminé dans le grupetto aujourd’hui à plus de 20′ de Carapaz et Higuita. On peut imaginer que c’est en prévision de l’étape de demain qui lui convient comme un gant. Une étape que le puncheur italien a coché.


Mes Choix

  • Ayuso @ 9.2 (0.15%)
  • Bagioli @ 18 (0.1%)
  • Ciccone @ 32 (0.1%)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :