Paris – Nice 2022 / Etape 2 : Auffargis > Orléans (159.5km)

Présentation de la Course

Deuxième étape de la « Course au Soleil« , une étape bien plus plate que la veille qui, sur le papier, à tout pour nous offrir un sprint massif à Orléans. A moins que le vent ne décide de venir jouer les troubles fêtes et de pimenter cette étape !


Le Parcours

Parcours de la deuxième étape

159 kilomètres entre Auffargis et Orléans où les seules quelques difficultés seront placées en début de parcours :

  • Côte des 17 Tournants (km 9.6) – 1.4 kilomètres d’ascension à 5% de moyenne
  • Côte de Choisel (km 18) – 1 kilomètre à 6% de moyenne

Passé le kilomètre 19 il n’y aura donc plus de difficulté répertoriée sur le parcours jusqu’à l’arrivée.


Les Derniers Kilomètres

A un peu plus de 4 kilomètres de l’arrivée, les coureurs approcheront de l’entrée d’Orléans sur un grand boulevard sur un peu plus d’un kilomètre. A 3 kilomètres de l’arrivée, il y aura du mobilier urbain sur le parcours qui va séparer la route en 2 à intervalle régulier sur 400m.

De retour sur la deux voies, il y aura tout de même une courte portion où la route va se rétrécir sur 100m forçant les équipes à être déjà positionnées pour ne pas perdre trop de places. Il y aura la place de remonter par la suite, notamment sur le pont qui travers la Loire à 1.5km de l’arrivée, mais pas énormément de temps si les coureurs sont trop à l’arrière.

Un peu avant la flamme rouge il y aura un grand rond-point à négocier. ils récupèreront ensuite une route moins large et il sera dès lors très difficile de remonter des places. Il restera un dernier virage à 90° à gauche aux 500m qui débouchera sur une deux voies.

Aux 250m, la route va s’élargir en une trois voies laissant de la place pour les débordement au moment de lancer le sprint. A noter que la route ne sera pas toute droite, elle marquera un enchaînement de courbes droite puis gauche jusqu’aux 150m avant la ligne droite d’arrivée.


Météo

Beau temps attendu demain durant tout l’après-midi, mais les températures resteront très fraîches, sous les 9°.

L’élément majeur à prendre en compte demain est le vent, et il soufflera fort. Un vent d’Est attendu toute la journée, qui soufflera à près de 30km/h sur les deux premières heures de course, avant de tomber légèrement à l’approche d’Orléans. Il y aura bien des zones découvertes sur les 60 premiers kilomètres, mais ce ne seront pas forcément les portions les plus propices aux bordures, car il y aura aussi pas mal d’endroits abrités par les arbres en vallée de Chevreuse et dans la forêt. Ce sera probablement passé le 60ème kilomètre et la sortie du village d’Authon-la-Plaine que les choses sérieuses devraient commencer.

Au kilomètre 62, à la faveur d’un rond-point à la sortie d‘Authon-la-Plaine, les coureurs prendront à gauche en direction du Sud. Le vent viendra alors frapper le peloton sur le côté gauche, possible léger 3/4 face, avec une vitesse de 30km/h et des rafales attendues à 40km/h, sur une portion de 15 kilomètres découverte sur quasiment toute sa longueur jusqu’à l’entrée dans le village d’Angerville.

Rond-point kilomètre 62
Première zone à risque entre les kilomètres 62 et 77

A la sortie d’Angerville, il y aura aussi une portion d’un peu moins de 10km avec un vent de 3/4 face à face, mais c’est plutôt la portion suivante qui sera, à mon avis, propice à créer des bordures si cela n’a pas déjà été fait. Entre les kilomètres 90 et 106, les coureurs traverseront une zone découverte où le vent frappera de côté à légèrement 3/4 dos.

Portion à risque entre les kilomètres 90 et 106

Après le village de Loury, à 40 kilomètres de l’arrivée, il y aura bien d’autre portions favorable avec vent de côté, mais entre-coupées par des traversées de village et des passages abrités par les arbres. Le vent commencera à baisser un peu en intensité à ce moment-là mais devrait rester aux alentours des 20km/h.

La portion entre 20 et 10 kilomètres de l’arrivée se fera vent de dos avant de remonter vers Orléans avec un vent de côté. Les derniers hectomètres de la course nous donnerons un sprint vent de dos.


Le Scenario

Quasiment tous les éléments sont réunis demain pour que nous assistions à la formation de bordures, comme bien souvent sur Paris-Nice. Pour cette raison, je ne laisse que très peu de chance aux échappés matinaux, tout comme je ne crois pas réellement en un sprint massif. La vraie question est de savoir parmi les sprinters lesquels accrocheront la première bordure, si cassures il y a ? Et pour le classement général, quels leaders seront piégés ?


Les Prétendants

Jumbo : Il n’y a pas de mots pour décrire le coup de force réalisé par Jumbo sur la première étape. Ils ont déjà envoyé tous leurs adversaires dans les cordes, et trouveront demain une nouvelle occasion de le faire. Difficile de les imaginer se faire piéger dans les bordures, ils pourraient même en être parmi les initiateurs. Van Aert, et pourquoi pas Roglic, aura une belle carte à jouer demain pour la victoire, de nouveau. Capable de s’imposer dans un sprint réduit ou massif, il préfèrera tout de même ne pas avoir un Philipsen ou Jakobsen dans la roue sur la ligne. Selon comment va se dérouler la course, il y a aussi la possibilité que Van Aert ai à travailler pour Primoz, ce qui réduirait drastiquement ses chances de victoire.

QuickStep : La dernière difficulté était de trop pour Jakobsen, mais demain le parcours sera moins exigeant. Il faudra être très attentif à ne pas se faire piéger lorsque les grandes manœuvres débuteront mais on peut faire confiance à QuickStep pour être placée à la perfection lorsque les bordures se créeront, si ce n’est pas eux qui la créé directement ! Un des trois hommes les plus rapides de ce peloton. L’équipe pourra aussi compter sur Sénéchal si le néerlandais ne peut pas sprinter, mais ses chances seront amoindries si d’autres sprinters sont présents.

Alpecin : Philipsen était bien dans le peloton passé la dernière bosse sur la première étape, mais la Jumbo était tout simplement injouable. Demain sera une nouvelle belle opportunité pour lui. Il devrait pouvoir accrocher le bon échelon des bordures et être dans la course à la victoire d’étape. Cette année, Philipsen est dans le top 3 des meilleurs sprinters au monde, il aura l’occasion de le confirmer de nouveau.

Trek : Pedersen a remporté le sprint du peloton aujourd’hui, toujours frais après une journée difficile. Demain, il devrait de nouveau être aux avant-postes, je ne le vois pas se faire piéger. Avec un bel écrémage et si certains sprinters sont trop émoussés dans le final, il peut tenir un bon podium.

BikeExchange : Groenewegen possède la pointe de vitesse, ne lui manque plus que le placement. Avec les bordures demain, pas sûr qu’il ai toute son équipe à disposition pour l’emmener dans les derniers hectomètres, surtout qu’à la différence du Tour des UAE l’équipes n’est pas à 100% concentrée sur lui.

Bora : La perte de Grosschartner est un coup dur pour l’équipe allemande. Avec Vlasov qui a des ambitions au général, ils devront aussi être attentifs aux bordures. Bennett devra être aux avants postes pour ne pas se faire piéger. En terme de vitesse, il a été un peu décevant sur le Tour des UAE comme je l’ai dit hier, mais je ne doute pas que sa forme aille en s’améliorant pour tenter de réintégrer le top 3 des sprinters. Mais peut-être pas dès demain.


Mes Choix

Bordure ou non, il y aura des sprinters pour se jouer la victoire demain, c’est certain. Et ils auront probablement des équipiers pour s’assurer de les emmener et empêcher les attaques dans le final. Demain, je pense que Philipsen à de bonnes chances de victoire. Il est dans les plus rapides du monde actuellement, et on pourrait enfin voir un duel avec Jakobsen, et pourrait être plus frais en fin d’étape. Pedersen pour compléter le podium, lui qui devrait assurer dans une journée qui s’annonce compliquée comme celle de demain.

  • Philipsen @ 6 (0.4%)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :