Tirreno-Adriatico / Etape 1 : Lido di Camaiore – Lido di Camaiore (13.9km – c.l.m)

Présentation de la Course

Début de cette 57ème édition de Tirreno – Adriatico, « La corsa dei due mari« , une des courses par étape les plus attendues de l’année ! Pour cette édition, à l’inverse des années précédentes, l’étape d’ouverture sera un c.l.m individuel. Le lieu de la première étape reste inchangé cependant, toujours depuis Lido di Camaiore, en Toscane.


Le Parcours

Parcours du c.l.m

Un parcours simple, à l’image de celui proposé habituellement en fin de Tirreno à San Benedetto del Tronto. Il est composé majoritairement de deux longues lignes droite, plates. Il n’y aura bien que la portion où les coureurs feront demi-tour, à partir de 5.6km de course, qui sera plus complexe à gérer avec 4 virages à angle-droit sur des routes étroites. Une fois cet enchaînement de virage passé, il restera 7.7km en ligne droite le long de la côte à parcourir.

Enfin, pas tout à fait en ligne droite, il restera un petit point technique à passer à 1.2km de la ligne, un enchaînement droite-gauche sur une route un peu plus rétrécie.


Météo

Soleil et températures fraîches sous les 10° pour tous les coureurs. Le vent soufflera environ à 12km/h pour les premiers partant et faiblira très légèrement (11km/h d’après météo.it) passé 16h pour les derniers partant.

Concernant la direction du vent, entre 14h et 17h il proviendra majoritairement de l’Ouest, un vent 3/4 face sur la phase aller et 3/4 dos sur la phase retour. Des conditions qui devraient être quasi identiques pour tous.


Les Prétendants

Pour demain, deux hommes se démarquent des autres pour porter le premier maillot de leader sur ce Tirreno.

INEOS : Le champion du Monde, Ganna, sera bel et bien de la partie. 2 victoires en c.l.m cette année pour l’italien, battu seulement sur le tour des UAE par Bissegger qui s’affirme de plus en plus comme le spécialiste des c.l.m court. On a pu voir l’année passée que Ganna était battable sur certains c.l.m, on en a encore eu la preuve il y a quelques jours. On a pu aussi remarquer qu’il performe moins sur des contre-la-montre où le vent de face est important. A noter que sur les 2 dernières saisons, il n’y a que deux fois où il a été battu sur des c.l.m de moins de 15km : par Bissegger cette année, et par Van Aert et Küng sur le c.l.m de Tirreno l’année dernière, deux épreuves marquées par un fort vent de face. Demain, la partie défavorable sera moins longue que la partie favorable, et surtout le vent ne frappera pas pleine face. D’abord prévu sur Paris-Nice, le champion du Monde vient finalement sur Tirreno, peut-être en partie car ce c.l.m lui convient mieux ?

QuickStep : Evenepoel est le deuxième grand favori de ce contre-la-montre, peut-être même le favori selon certains. Indéniablement un des meilleurs coureurs contre-la-montre du peloton, nous en avons encore eu la preuve sur le tour de l’Algarve où il a littéralement écœuré la concurrence. Le parcours était certes bien plus long et plus vallonné, mais les signes de forme ne trompent pas. Son aérodynamisme sur la machine est proche de la perfection. Sur les contre-la-montre court, il est très loin d’être mauvais mais il apparaît peut-être moins dominant.

Derrière ces deux hommes, il y a de fortes chances que les autres ne jouent que la troisième place du podium, et pour cela nous avons tout de même quelques beaux prétendants.

Jumbo : Affini est un bon prétendant au podium demain. Il semble avoir retrouvé ses jambes de contre-la-montre en 2021 où il réussi à décrocher 4 podium, seulement battu par des Ganna, Cavagna et Bissegger. Tout à fait capable de déployer sa puissance sur de courtes distances, Affini n’a de manière assez étrange jamais réussi à performer sur le c.l.m de Tirreno. Il pourrait corriger ça dès demain si ses performances de l’année dernière sont confirmées.

QuickStep : Asgreen est un excellent et très régulier coureur contre-la-montre. Malheureusement, il y a souvent meilleur que lui sur le plateau ce qui ne lui permet pas d’afficher tant de victoires que ça sur l’exercice, mais un nombre incalculable de top 10 ! Peut-être un peu moins performant tout de même sur les c.l.m de moins de 15km.

UAE : Pogacar & Bjerg sont deux bonnes chances pour le team UAE. Dans l’optique du général, il n’y a aucun doute sur le fait que Tadej jouera le coup à fond. Pour Bjerg, les choses peuvent aller dans les deux sens, mais il serait surprenant qu’il ne soit pas dans le top 10 de l’étape.

Cofidis : Thomas, actuel champion de France du c.l.m, a obtenu de bons résultats sur cette épreuve : 6ème en 2020, 5ème en 2021. Très bon dans l’exercice, il est un bon ton en dessous des deux favoris mais peut pourquoi pas espérer jouer une place sur le podium.

BikeExchange : Actuel champion d’Italie du c.l.m, Sobrero est capable de réaliser de très belles performances comme sur le Giro l’année dernière. La distance n’est pas optimale pour lui cependant, j’ai quelques doutes sur sa capacité à accrocher un top 3 demain.


Mes Choix

La bataille sera féroce, mais je vais faire confiance à Ganna demain. Evenepoel ne sera vraiment pas loin, et les choses peuvent aller dans le deux sens. Mais je pense que ce genre de parcours plus court sera plus à l’avantage de l’italien. Pour compléter le podium, Affini.

  • Ganna @ 2.26 (0.5%)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :