Tour de la Provence 2022

Présentation de la Course

Du 10 au 13 février se tiendra la 7ème édition du Tour de la Provence. Cette année, le parcours contentera une grande partie des coureurs avec un prologue, une étape pour sprinter, une étape accidentée avec un final en côte et une étape pour grimpeurs en juge de paix. Qui succèdera à Sosa, vainqueur l’année passée ?


Le Plateau

Parti chez Movistar à l’intersaison, Ivan Sosa reviendra sur les routes de Provence afin de tenter de défendre son titre. A ses côtés, il trouvera entre autre G. Izagirre et Jorgenson. Tombé sur le l’Etoile de Bessèges, Carapaz sera tout de même de la partie, ses blessures ne semblant pas si grave. On notera la présence d’une des sensations de l’année 2021, Ethan Hayter. Deuxième du général l’année dernière, Alaphilippe fera du Tour de la Provence sa course de reprise. La QuickStep comptera aussi sur le jeune Van Wylder et Ballerini, double vainqueur d’étape sur l’édition 2021. Recrue principale de la FDJ, Storer entamera lui aussi sa saison 2022 sur les routes de Provence. Il sera l’un des coureurs les plus scrutés cette saison à n’en pas douter ! En 2020, Quintana réalisait un excellent début de saison, remportant notamment la cinquième édition du Tour de la Provence. Rééditer cette performance pourrait être très compliqué, mais Nairo ne vient pas pour faire de la figuration. On notera aussi la présence de Ciccone qui continue sa mise en jambe sur les routes françaises, Vanhoucke côté Lotto ou encore Latour pour TotalEnergies.


Le Parcours

Prologue : Berre l’Etang (7.1km)

Absent des deux dernières éditions, le contre-la-montre inaugural fait son retour. Un parcours long d’un peu plus de 7 kilomètres. Un parcours à première vue peu technique qui devrait plaire aux spécialistes de l’exercice solitaire.

Etape 1 : Istres – Les-Saintes-Maries-de-La-Mer (151.8km)

Une première étape qui semble dédiée aux sprinters avec un seule petite difficulté répertoriée en début de parcours. Cependant, il faudra tout de même surveiller le sens et la force du vent ! Les routes de Camargue sont très exposées aux vents qui peuvent souffler fort. Et si les conditions sont toutes réunies le jour de cette étape, il ne serait pas surprenant de voir certaines équipes tenter de créer des bordures pour piéger leurs adversaires.

Etape 2 : Arles – Manosque (180.5km)

Deuxième étape en ligne de ce Tour de la Provence qui mènera le peloton d’Istres à Manosque, pour un final en bosse. Un parcours long de 180 kilomètres pour près de 2 100m de dénivelé positif, et trois ascensions répertoriées. Les derniers 1 800m à 3% seront identiques à l’arrivée de l’année dernière, étape remportée au sprint par Ballerini devant Ciccone et Aranburu. Les purs sprinters avaient été mis en difficulté, mais l’ascension était plus longue de 800m, les choses seront-elles différentes cette année ?

Etape 3 : Manosque – Montagne de Lure (166.1km)

Changement de décor. Après deux ans d’affilées à se jouer la gagne au Chalet Reynard, l’étape reine de cette septième édition verra les favoris à la victoire finale s’affronter sur les pentes de la Montagne De Lure. Un parcours accidenté tout du long, avec deux ascensions répertoriées avant le col final, pour un dénivelé positif total de 3 250m. Avec ses 17km à 6% de moyenne, nul doute que les grimpeurs seront sur leur terrain. Il y aura bien quelques portions à 10% dans la deuxième partie de l’ascension, mais les moyennes tourneront plus régulièrement entre 5 et 7%.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :