La Vuelta 2021 – Etape 19 :Tapia – Monforte de Lemos (191.2km)

Après 2 jours où les favoris au classement général se sont fait la guerre, la 19ème étape devrait être l’occasion d’une trêve. Une étape accidentée qui a de quoi offrir des espoirs aux baroudeurs.

LE PARCOURS

Après 12 kilomètres de plat, l’étape va vraiment se lancer et se durcir sur près de 50 kilomètres. Il y a en effet un enchaînement de 3 côtes répertoriées :

  • Alto de Sela de Entorcisa (kilomètre 12) : 10 kilomètres d’ascension à 4% de moyenne.
  • Alto de Garganta (kilomètre 24) : 9.6 kilomètres d’ascension à 5.6% de moyenne.
  • Alto de Barbeitos (kilomètre 49) : 11.9 kilomètres d’ascension à 3.8% de moyenne.

Passé ces 3 ascensions, la route continuera d’être vallonnée, mais dans des proportions bien moindre, sur les 100 kilomètres suivants. Au kilomètre 156, il y aura une autre côte, mais cette fois-ci non répertoriée, de 3.5km à 4.6% de moyenne.

Après la descente de cette dernière côte, la route sera quasi exclusivement plane jusqu’à l’arrivée.

METEO

Des températures autour de 25° et pas de pluie de prévue à la différence des derniers jours.

Un faible vent (moins de 10km/h) en provenance du Nord-Ouest, donc favorable sur les 60 premiers kilomètres de courses lors des 3 ascensions !

LES PRETENDANTS

S’il y a bien une étape où l’échappée à une très grande chance d’aller au bout, c’est bien celle-ci ! Un départ trop sélectif pour les purs sprinters, une étape longue de plus de 190km qui va décourager les équipes voulant contrôler toute la course, et un profil trop peu sélectif pour que les favoris au classement se fasse la guerre. Anticiper le scenario est une chose, trouver le vainqueur en est une autre !

Demain, la bagarre pour l’échappée devrait être intense car tout le monde va sentir que pour s’imposer, il faudra être à l’avant. L’enchaînement de cols sur les 60 premiers kilomètres aidera à faire la sélection, et le vent de dos (bien que faible) fera que le rythme sera encore plus élevé. Je m’attends à une échappée très conséquente demain avec la majorité des équipes représentées. On le sait, si une échappée est conséquente, ce n’est pas forcément le plus fort qui s’impose (ou le plus rapide au sprint), mais celui qui aura été le plus malin stratégiquement. Et pour se permettre de jouer stratégique, être en surnombre sera un avantage pour les équipes.

Beaucoup de coureurs peuvent espérer décrocher la victoire demain : les sprinteurs puncheurs, et leur pendant puncheurs sprinters, mais aussi les baroudeurs. La messe étant probablement déjà dite dans la course au maillot vert, la DQS ne cherchera pas à tout prix à contrôler pour Jakobsen : déjà 3 victoires au compteur, le néerlandais n’a plus qu’à rallier sereinement Saint Jacques de Compostelle. Chez DSM, Dainese n’est pas sûr de survivre à l’enchaînement des côtes en début d’étape, tout comme Meeus et Laas côté Bora.

UAE et BikeExchange auront ici tout intérêt à envoyer leurs hommes à l’avant, à l’inverse de la 16ème étape, si elles ne veulent pas se retrouver seules en chasse pendant 190km. Trentin et Matthews devraient selon toutes vraisemblances se trouver dans le bon coup demain. Si les deux y sont, il y a fort à parier que Cort y sera aussi. Déjà deux victoires pour le danois, qui ne cracherait pas sur une 3ème ! On peut imaginer que ces 3 hommes seront accompagnés par au moins un équipier pour les soutenir (je partirai sur Gibbons Stannard Craddock). S’ils sont à l’avant ils seront clairement vu comme les hommes les plus dangereux et ils seront attaqués. Seuls, ils ne pourront pas couvrir tous les mouvements de course.

La Deceuninck ne pourra probablement pas jouer la carte Jakobsen demain, mais cela ne veut pas dire qu’ils resteront spectateurs ! Bagioli et Cerny ont les capacités de sortir dans les ascensions demain. Cerny pourra être utilisé pour dynamiter la course et tenter de s’isoler, pendant que Bagioli restera dans les roues pour le sprint si jamais son équipier venait à être revu. On pourrait aussi ajouter Sénéchal à cette liste, mais déjà vainqueur, peut-être qu’on laissera la place à un autre sur cette étape.

La Bahrain roule pour le classement par équipe et ne possède plus que 4 minutes d’avance sur la Jumbo (en grande partie à cause de leur stratégie incompréhensible de ne pas mettre quelqu’un à l’avant sur la 18ème étape et de rouler tout l’après-midi). Demain ils doivent envoyer au moins voir deux hommes devant. Tratnik est tout désigné à la tâche, peut-être accompagné d’Arashiro.

Chez la Lotto on pourrait de nouveau voir à l’avant le duo Kron / Cras. Si Kron possède une bonne pointe de vitesse, pas sûr que sur le plat face à Cort/Trentin/Matthews voire Bagioli cela soit suffisant. Il devra aussi anticiper.

Enfin, impossible de ne pas citer le team DSM. Storer n’est pas passé loin aujourd’hui de l’exploit. Collectivement, l’équipe est au top sur cette Vuelta. Si demain le maillot de grimpeur devrait rester chez eux, ils tenteront tout de même d’aller décrocher une nouvelle victoire d’étape. Denz et Arensman sont les deux hommes vers lesquels je me dirigerait.

MES CHOIX

Si le scenario échappée ne fait quasiment aucun doute, la taille et la composition détermineront à quel type de final nous aurons droit. Certains hommes devront anticiper (les gros moteurs type Cerny / Craddock / Tratnik), tandis que d’autres joueront leur carte sur un sprint (Matthews / Trentin / Cort). Trentin est de mieux en mieux et a montré d’excellente capacité lorsque la route s’élève, il pourrait être moins « usé » que les deux autres au moment du sprint, si sprint il y a. Pour les hommes forcés aux attaques lointaines, je pars sur Gibbons (coéquipier de Trentin), Craddock et Denz.

  • Trentin @ 10 (0.3%)
  • Craddock T3 @ 25 (0.1%)
  • Gibbons T3 @ 13 (0.1%)
  • Denz T3 @ 44 (0.1%)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :