Tour de France 2021 – Etape 4 : Redon – Fougères (150.4km)

Après le final catastrophique hier, une nouvelle étape promise pour les sprinters que nous allons espérer beaucoup plus calme.

LE PARCOURS

Aucune difficulté répertoriée sur le parcours demain, une étape que les sprinters auront dans le collimateur. Une rumeur dit que les coureurs se seraient mis d’accord pour neutraliser les 50 premiers kilomètres (rouler tranquillement sans attaquer).

Penchons nous sur les derniers kilomètres de l’étape, que l’on espère moi tendus que ceux d’hier. Le peloton roulera sur une longue nationale à partir de 8km de l’arrivée où la route sera plus large, mais pour arriver ici les coureurs auront dû emprunter des routes plus étroites sur les 10 précédents kilomètres.

Normalement rien à signaler avant les 3 derniers kilomètres, et un terre-plein central à 3.2km de l’arrivée.

Rond point gauche à 2.8km, rétrécissement sur une seule voie avant de retrouver la nationale en sortie de rond-point

Nouveau rond-point à 1.9km de l’arrivée, le côté droit sera beaucoup plus court, et même probable que ce soit le seul côté ouvert, auquel cas la route sera grandement rétrécie.

Encore un rond-point aux 800m par la droite, le peloton devrait déjà être bien étiré il se prendra rapidement. Il faudra déjà être dans les 10 premiers à ce point.

Dernier rond-point aux 600m, comme le précédent, le peloton sera déjà étiré il se passera rapidement.

Ce dernier rond-point débouchera sur une route large. Cependant, la route semble coupée en 2 à 200m de la ligne par un terre-plein centrale. Je ne trouve pas l’information disant si la route sera d’office séparée en deux à la sortie du rond-point ou bien si elle se rétrécira brusquement aux 200m, au moment de lancer le sprint. Les 2 600 derniers mètres seront identiques à ceux de la 7ème étape du Tour 2015, et la route me semble assez large malgré tout dans les derniers hectomètres. A noter que le sprint ne sera pas plat, les 250 derniers mètres affichent une moyenne de 3%, 5% sur les 100 derniers mètres. Aux 150m la route marquera une courbe sur la droite.

METEO

De rares averses prévues sur le parcours, mais il y a de bonnes chances que le peloton passe aux travers des gouttes.

Un vent de Nord-Ouest soufflera toute la journée, aux alentours de 15km/h. Un vent de côté à trois/quart face donc sur la majeure partie de la journée. Une portion cependant sera courue avec un vent de dos à trois/quarts dos, plus favorable à la création de bordures.

Entre Liffré (kilomètre 88) et Vitré (kilomètre 112) le vent devrait avoir la force et la direction favorable à la création de bordure sur certaines sections. Toute la portion ne sera pas découverte, mais il faudra être prudent en sortie de village si une équipe décide de durcir la course et de tenter un coup.

Les 8 derniers kilomètres seront vent de face, avec donc un sprint vent de face aussi. Attention à ne pas lancer trop tôt.

LES PRETENDANTS

Si le parcours laisse peu de place au doute quand à l’issue de l’étape, ce sont les coureurs qui en décideront. Vent majoritairement défavorable pour les échappés, parcours favorable aux sprinter, tout porte à croire à un sprint massif à Fougères.

Cependant, avec la possible neutralisation du premier tiers de la course, une échappée pourrait sortir avec la bénédiction du peloton qui ne roulerait pas forcément derrière. J’y crois assez peu car une victoire sur le Tour ne se refuse pas et de nombreux sprinters sont encore présents, tous sauf Ewan au final. Possible donc de voir les Lotto tenter un coup de force en échappée demain. Ce scenario étant difficile à anticiper, je préfère me concentrer sur la finalité la plus plausible, le sprint.

L’abandon d’Ewan va grandement rebattre les cartes sur les sprints massifs, et cela devrait profiter à 3 coureurs en particulier.

Merlier tout d’abord. Passé aux travers des chutes aujourd’hui, Alpecin a réalisé un travail monstrueux dans les derniers kilomètres pour lui offrir la victoire. Sur le papier, le belge est probablement l’homme le plus rapide du peloton désormais, mais sa domination ne devrait pas être aussi conséquente que celle d’un Caleb par exemple.

Cavendish n’a pas chuté mais a été ralenti et n’a donc pas pu être présent pour jouer la victoire. Vainqueur ici même en 2015, il aura probablement à coeur de répéter l’exploit et pourra compter sur Ballerini mais surtout Morkov pour le déposer dans les meilleures conditions.

Démare est parti au sol mais il semblerait que tout aille bien pour le français. Un train un peu court mais qui devrait pouvoir l’emmener dans les bonnes roues. Il restera ensuite à Arnaud à ne pas lâcher les bonnes roues pour tenter sa chance. En forme, il dispose de la pointe de vitesse pour rivaliser demain. Mais sa chute pourrait avoir quelques répercussions au moment de lâcher les watts.

Bol et Bouhanni seront à surveiller demain. Le français prend une très belle troisième place en évitant tous les pièges sur le chemin, mais ne pourra jamais remonter Philipsen et Merlier, gêné par la chute d’Ewan qu’il évite miraculeusement.

Bol était très bien emmené et placé jusqu’aux 500m où il perd la roue de ses équipiers. Il se fait bouger un peu par tout le monde et perd les roues, ne pouvant disputer le sprint. Si DSM parvient de nouveau à l’emmener et qu’il ne lâche pas ses équipiers, sa pointe de vitesse peut lui permettre d’accrocher un podium.

Si le final en côte avait été un peu plus long, Sagan et Colbrelli auraient pu faire de bons outsiders, voire favoris. Malheureusement les derniers hectomètres ne me semblent pas assez sélectifs pour des sprinters avec leurs caractéristiques.

MES CHOIX

Demain je vais faire confiance à Cavendish. Grâce à Morkov, il avait réussi à battre Merlier, Ackerman, Groenewegen, Bouhanni et Ewan sur la 5ème étape du Tour de Belgique. De plus, Mark sait comment gagner à Fougères ! J’ai trouvé le travail de la DSM très bon aujourd’hui, même si au final Bol ne concrétise pas. Avec un travail identique demain et en gardant les bonnes roues, le néerlandais à une chance de toucher le podium. En espérant une étape moins dramatique que la veille.

  • Cavendish @ 4.75 (0.35%)
  • Bol T3 @ 4.50 (0.35%)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :