UAE Tour 2021 – Etape 5 : Fujairah International Marine Club – Jebel Jais (170km)

Comme on pouvait s’y attendre, la quatrième étape s’est soldée par un sprint massif. Au terme d’une course ennuyeuse de 200km, la DQS et Bennett jouent parfaitement le coup et piègent Ewan, grand favori de l’étape.

L’ETAPE DU JOUR

Deuxième étape de montagne de ce Tour des UAE 2021, avec une arrivée au sommet de Jebel Jais. Lors du Tour des UAE 2019, Roglic s’y était imposé au terme d’un sprint de côte entre les favoris au classement général.

Une longue côte de 21.5km à 5.4% de moyenne. Quelques pourcentages moyens à 7% par endroits, mais aucun pourcentage effrayant.

De part sa régularité, Jebel Jais n’est pas une montée pour les puncheurs ou les grimpeurs affectionnant les forts pourcentages. Il est question ici d’endurance et de gros moteur. Il est difficilement probable de voir un renversement au classement général. Sauf défaillance incroyable, Pogacar ne pourra pas être rattrapé par Yates. Avoir un top 3 quasiment figé pourrait permettre à certain d’avoir plus de liberté pour tenter leur chance.

Contrairement aux derniers jours, l’étape ne sera pas toute plate et le vent sera bien moins fort. De plus, la vitesse du vent faiblira au fur et à mesure de l’étape (moins de 10km/h à 16h) mais ce sera un vent de face toute la journée.

LES PRETENDANTS

UAE n’a aucun intérêt à mener la chasse demain, sauf s’ils cherchent la victoire bien entendu. Pogacar est quasiment assuré de la victoire finale et a déjà remporté l’étape reine de Jebel Hafeet. Pour la DQS, Almeida a montré ses limites et bien qu’il ne soit qu’à 20 secondes de Yates, il serait très présomptueux de penser qu’il peut reprendre ce temps dans une montée où les pourcentages ne seront pas élevés. INEOS a une victoire d’étape à son actif, et Yates est à 43 secondes de Pogacar, trop loin donc.

Ces éléments me font penser que demain une échappée pourrait avoir ses chances, surtout si les 3 équipes citées ci-dessus envoient des hommes à l’avant. Attention, cela ne veut pas dire que ce sera le cas, car je ne crois pas qu’un groupe se soit déjà imposé depuis la création du Tour des UAE. Mais bon, il faut bien une première à tout !

Lorsque je regarde cette côte, je pense à la 5ème étape du dernier Giro remportée par Ganna. Ce jour-là, l’italien avait impressionné tout le monde en s’imposant après avoir lâché tous ses camarades d’échappée, dont De Gendt. La côte finale était de même longueur et avec les mêmes pourcentages que Jebel Jais, alors pourquoi pas ! Ganna est mon outsider pour demain en cas d’échappée.

Après avoir rêvé un peu, il ne faut pas trop se leurrer. Il y a une énorme chance que l’étape se joue entre les grimpeurs du peloton. Dans ce cas là, je vois 2 types de scenarii:

1/ Pogacar cherche uniquement à marquer Yates et ne chasse pas les attaques dans la côte. Des hommes loin au GC pourraient tenter leur chance, comme Sosa, Vanhoucke, Buchmann et Nibali. Je m’interroge beaucoup sur Sosa. Alors qu’il semblait voler dans le Ventoux il y a 2 semaines, il se retrouve entre Gaviria et Viviani au classement général. Baisse de forme ou bien se réserve t-il justement pour aller chercher une victoire d’étape? Vanhoucke a fait une excellente montée de Jebel Hafeet et a confirmé ses bonnes prestations du Giro. Buchmann est sans doute un des meilleurs grimpeurs du peloton, mais il ne possède pas une bonne pointe de vitesse. Pour s’imposer, il devra sortir dans la côte. Enfin, Nibali a aussi réalisé une bonne montée il y a 2 jours, et cette longue montée régulière sans changement de rythme violent lui convient encore mieux.

2/ UAE contrôle la course car Pogacar veut décrocher une deuxième victoire d’étape. On se retrouvera alors avec un groupe d’une quinzaine de coureurs au sommet pour se jouer la victoire au sprint, comme en 2019. Les plus rapides des grimpeurs sont Pogacar, Almeida et Higuita . Si sprint il y a entre ces 3 là, Higuita passera la ligne en premier.

Higuita apparait comme celui qui a le plus de chance de s’imposer quand on prend en compte tous les scenarii possible. Et comme le scenario sprint réduit est le plus probable, le colombien est pour moi le favori. Nibali dans le cas d’une attaque dans la montée avec Vanhoucke pour le podium, et Ganna si par miracle l’échappée se joue la victoire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :