UAE Tour 2021 – Etape 3 : Strata Manufacturing – Jebel Hafeet (166km)

Comme on pouvait s’y attendre, Ganna s’est facilement imposé lors du contre-la-montre individuel. L’étape a été marquée par le forfait du Team Alpecin à cause d’un cas de Covid, Van der Poel a donc quitté la course. Pogacar réalise un excellent chrono et prend la tête du général, 5 secondes devant Almeida et 39 devant Yates.

La troisième étape du Tour des UAE devrait voir les prétendants à la victoire finale et les excellents grimpeurs se jouer la gagne. 156km de plat pour finir par une ascension de 11km à 5.5% de moyenne.

L’ETAPE DU JOUR

Lors de la première étape, nous avons vu l’importance du rôle joué par le vent sur des routes sans aucun abri. Demain, il aura aussi son importance. Un vent en provenance du Nord/Nord Ouest toute la journée, qui aura tendance à perdre en intensité au fur et à mesure de l’avancée de l’étape.

Après avoir parcouru 35km dans Al-Ain, les coureurs devront affronter un vent de face sur plus de 30km. Au bout de cette longue ligne droite, le peloton prendra à droite et le vent soufflera alors sur la gauche. Si bordure il y a, c’est à cet endroit qu’il faudra accélérer le rythme pour tenter de scinder le peloton, au moment du passage vent de face/vent de côté (objectif, accrocher les roues de la Quickstep). 20 km avec le vent de côté, puis un virage à droite et une longue ligne droite de 30km ramènera les coureurs dans Al-Ain, vent dans le dos.

Après le retour dans Al-Ain, le peloton se dirigera vers la montée finale. Jebel Hafeet est un classique du Tour des UAE et du Tour d’Abu Dhabi avant lui. Il a même été gravi à 2 reprises lors du UAE Tour 2020. Yates s’y était imposé à l’occasion de la 3ème étape avec plus d’une minute d’avance sur Pogacar. Lors de la cinquième étape, le slovène avait pris sa revanche en remportant l’étape.

La montée totale de Jebel Hafeet, d’après le roadbook officiel, est longue de 11km pour un pourcentage moyen de 5.4%. Si on se penche sur la partie centrale, on se retrouve avec une côte de 9.5km à 7.4%. C’est cette portion que Yates avait mis à profit lors de la 3ème étape du Tour des UAE 2020, partant en solo à 6km de l’arrivée. Le vent de dos qu’il y aura tout au long de la montée va favoriser les attaques, du spectacle à prévoir ! La pente s’adoucie dans le dernier kilomètre, avec même une partie descendante avant le kick final et le virage en épingle vers la ligne d’arrivée.

LES PRETENDANTS

Quand on regarde le début du parcours, j’ai peu d’espoir pour les échappés, en tout cas pour ceux qui sortiront tôt. Le vent de face, puis les potentiels bordures, auront raison d’eux. Il sera ensuite très difficile de sortir jusqu’au pied de Jebel Hafeet. Il faudra à tout prix faire partie du 1er groupe. Les écarts sont déjà énormes après seulement 2 étapes. Alors que le top 10 se tient en moins d’une minute, au- delà du top 20 les coureurs sont déjà à plus de 8 minutes. Et parmi ces coureurs, on retrouve d’excellents grimpeurs qui peuvent tenter leur chance dans la montée finale sans que DQS, INEOS ou UAE ne les prennent particulièrement en chasse.

Astana : Lutsenko. En retrait sur le Tour de la Provence, le kazakh pourrait se reprendre dans une montée qui lui réussi. 3ème et 2ème ici-même l’année dernière, il s’était fait souffler la victoire de justesse par Pogacar. Pas sûr qu’il tienne la même forme qu’en 2020 à la même époque.

Bahrain : Wout Poels. Récent 4ème du général du Tour de la Provence, il avait fini quatrième en haut du Ventoux lors de cette épreuve. Un homme qui brille plus dans les forts pourcentages.

Bora : Buchmann et Konrad. Tout les deux à plus de 9 minutes, ils ne représentent aucun danger pour le général. Buchmann sort d’une saison compliquée mais reste un excellent grimpeur. Konrad grimpe aussi très bien et possède une bonne pointe de vitesse en cas d’arrivée groupée.

EF : Craddock, Huiguita et Guerreiro. EF ne peut plus jouer le général mais dispose d’une belle force de frappe pour tenter de s’isoler dans Jebel Hafeet.

FDJ : Valter. le jeune hongrois a montré de belles choses sur son tour national en 2020. Fraîchement arrivé chez la FDJ, on attend la confirmation.

Jumbo : Sepp Kuss. Probablement le principal artisan de la victoire de Roglic sur la Vuelta. Plus besoin de le présenter, un des meilleurs grimpeurs du peloton.

Comme je l’ai dit, faire partie de la première bordure sera primordial pour espérer jouer la victoire. Et qui dit bordure, dit Quickstep. Dimanche, l’équipe belge avait placé 5 hommes à l’avant, nul doute qu’il retenteront de faire exploser la course demain, et il faudra suivre le mouvement. Yates et Pogacar devront être attentifs, ainsi que leurs équipiers. Formolo et Majka n’avaient pas pu accrocher le premier groupe dimanche, ils n’auront pas droit à l’erreur aujourd’hui sous peine de laisser Pogacar à la merci de la DQS et des INEOS. Même problème chez INEOS justement. Dimanche, Yates était l’unique représentant de sa formation dans le premier groupe. Martinez, Amador et Sosa ne peuvent pas laisser cela se reproduire. Chez Quickstep, Cattaneo et Masnada seront des supports de poids pour Almeida. Ils auront la charge d’isoler le slovène et Yates. Cattaneo est très proche au général lui aussi, mais ne me semble pas être une seconde option viable pour la victoire. Bien que Masnada soit un meilleur grimpeur, c’est lui qui devrait commencer le travail de sape. Si les 3 favoris sont accompagnés de plusieurs coéquipiers dans le col, avec le vent de dos, l’ascension sera rapide et il sera difficile de sortir.

Une fois tout cela dit, je pense que Pogacar s’imposera demain. Il a montré être concentré et en forme, son temps au contre-la-montre en témoigne. Il possède une bonne vitesse de pointe en cas d’arrivée groupée et a déjà démontré être capable de s’en sortir seul (son Tour de France) tout en attaquant. Le coureur le plus complet sur ce Tour, et sans aucun doute l’homme à battre. Pour compléter le podium Yates et Almeida , qui n’auront donc pas réussi à se débarrasser du slovène.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :