Tour Down Under 2023 – Prologue

Présentation de l’Étape

Pour la première fois dans l’histoire de la compétition, le Tour Down Under s’ouvrira par un prologue qui aura en plus la particularité d’être couru sur vélo de route traditionnel. Un prologue urbain plat dans les rues d’Adelaïde mais avec quelques virages qui forceront les relances.


Le Parcours

Le départ sera donné sur le River Torrens Footbridge, avant que les coureurs ne retrouvent très vite une route plus conventionnelle 200m plus loin. Pas de difficulté notable sur les 600 premiers mètre jusqu’à ce virage à droite sur la War Memorial Drive.

La route sera sinueuse jusqu’au kilomètre 1.4 et l’arrivée à un rond-point. Les coureurs prendront la sortie à gauche qui débouche sur une ligne droite de 300m. Entre les kilomètres 1.7 et 1.9 s’enchaîneront 3 virages à angle droit (2 à droite puis un à gauche). La présence de mobilier urbain sur le premier et le troisième virage les rendra un peu plus compliqués.

Nouvel enchaînement de virages gauche / droite entre les kilomètres 2.3 et 2.4 avant d’enchaîner sur une ligne droite de 400m qui débouchera sur un virage à droite à 90° au kilomètre 2.8. La route ondulera de nouveau, cependant sans virages à négocier, sur près de 1.3 kilomètre. Au kilomètre 4.1, les coureurs seront de retour au rond-point croisé quelques minutes plus tôt et prendront la sortie gauche. Le mobilier urbain au niveau du rond-point viendra réduire la chaussée.

Le prochain virage sera situé au kilomètre 4.5, un virage à droite où la présence de mobilier urbain au centre de la route viendra réduire la chaussée. Au kilomètre 5, les coureurs prendront sur la droite pour aller chercher le bord de la rivière et la promenade piétonne. Ils passeront sous le pont King William Road et continueront sur cette même voie piétonne qui les mènera à l’arrivée 200m plus loin.


Météo

Temps couvert et des températures autour de 25° attendues demain à Adélaïde. Certaines prévisions parlent de pluie en début de soirée, mais rien de certain (30% de chance d’après le site de météorologie australien).

Concernant le vent, il soufflera en provenance du sud / sud-ouest et faiblira au fur et à mesure que les coureurs s’élanceront (passant de 16 à 11km/h entre les premiers et derniers partant). Léger avantage à ceux s’élançant en dernier, si la pluie ne fait pas son apparition bien sûr.

Si le sens du vent restera le même, la vitesse diminuera

Les Prétendants

Le team Jayco semble se présenter avec 2 leaders : Matthews et Yates. Les performances de Yates l’année dernière n’auront échappé à personne et s’il n’est certainement pas le favori demain, il devrait pouvoir rester au contact des principaux favoris. À domicile, Matthews va retrouver un exercice dans lequel il a déjà brillé par le passé. Ce TDU propose un parcours qui favorise les sprinters/puncheurs comme lui, il fera ce chrono à fond et ne devrait pas être loin du podium, voire même sur une des 3 marches.

L’armada INEOS peut légitimement prétendre au triplé sur leur première course de la saison. Si Thomas, malade, aura des difficultés, les Grenadiers pourront tout de même compter sur 3 hommes en particulier. Tout d’abord l’Australien Plapp bien sûr. Champion d’Australie sur route, il aurait dû doubler avec le titre sur c.l.m sans sa crevaison. Un des prétendants à la victoire finale qui devrait jouer une place sur le podium lors de ce prologue. Hayter est sur le papier la deuxième valeur sûre. Inutile de rappeler ses performances sur c.l.m, et ce, quelle que soit la distance. Ces deux hommes venant de la piste sont des habitués de ce type d’efforts courts et peuvent rivaliser avec les purs spécialistes de l’exercice demain. Enfin, il convient aussi de citer Sheffield. Lui aussi très bon contre-la-montre, l’Américain trouvera probablement meilleur que lui sur ce parcours mais ne devrait pas être trop loin du vainqueur. Il aurait peut-être préféré un parcours un peu plus long pour pouvoir s’exprimer.

Dennis évoluera à domicile demain. Le natif d’Adelaïde connaît très certainement ces routes par cœur, ce qui va lui conférer un bel avantage au départ ! Excellent sur longues comme sur courtes distances, Rohan est indéniablement un des favoris à la victoire demain. Mais quid de son état de forme ? On peut aussi citer Van Dijke côté Jumbo. Le jeune néerlandais est un coureur complet ayant déjà réalisé de bonnes performances contre la montre. Il ne remportera probablement pas le chrono mais pourrait être une des bonnes surprises.

Si Hindley est chez lui en Australie, ses piètres qualités contre-la-montre n’en font pas un prétendant à la victoire demain. En revanche, Schachmann peut espérer réaliser une belle prestation. L’allemand a régulièrement bien performé contre-la-montre sur courtes distances. Certes, son année 2022 n’aura pas été à la hauteur de son talent mais il faudra compter sur lui demain.

Avant le criterium de ce week-end, Bevin était une des potentielles surprises dont je voulais parler. Sa chute a rebattu les cartes, Patrick s’étant foulé la cheville en chutant. À voir s’il sera remis car il a déjà montré être capable de bien performer et ayant déjà réalisé de nombreux top 10. Sur un parcours comme celui-ci avec un vélo traditionnel, il peut réaliser une belle performance.

Un nom qui peut surprendre mais qui selon moi est loin d’être ridicule sur un parcours comme celui-ci sur vélo de route traditionnel : il s’agit de Kaden Groves. Soyons clairs, il n’est absolument pas un des favoris pour demain bien entendu. Cependant, il a déjà réalisé quelques performances sur des c.l.m courts par le passé, mais face à une adversité moindre, il est vrai. Dernier exemple en date, sa 3è place sur le prologue du Tour d’Estonie couru aussi sur vélo de course classique. Réaliser un bon chrono lui permettra d’espérer décrocher le maillot de leader lors de la première ou deuxième étape à la faveur des bonifications, si les étapes se jouent au sprint.


Mes Choix

Un Dennis sur ses routes, mais est-ce que cela sera malgré tout suffisant pour s’imposer ? Selon moi, le fait que le prologue se fasse sur vélo classique et en prenant en compte les quelques virages techniques, cela rebat les cartes entre le spécialiste qu’il est et les profils plus sprinters / puncheurs qui peuvent exceller sur ce type de prologue. Le meilleur des deux mondes semble réuni en Ethan Hayter, à l’image de ce qu’il avait réalisé sur le prologue du Romandie 2022, déjà devant Dennis. Qui pour l’accompagner sur le podium ? Comme expliqué, ce parcours pourrait remettre d’autres types de coureurs dans la course, et je me dirige donc vers Matthews comme 2è homme sur le podium. Enfin, si Plapp aurait dû gagner son championnat national sur l’exercice, il n’a pas brillé l’année dernière sur les chronos. Malgré tout, sa performance sur l’épreuve sur route des championnats d’Australie nous a montré sa caisse et sa forme. À domicile, l’Australien se montrera. Si je devais citer un coureur « surprise » je resterai sur Bevin à la condition bien sûr que les conséquences de sa chute ne soient pas trop importantes.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :