La Vuelta 2022 – Étape 15

Présentation de l’Étape

©LaVuelta.es

A la veille de la dernière journée de repos se tiendra la fameuse étape de la Sierra Nevada. Comme si l’ascension finale ne se suffisait pas, les coureurs devront auparavant passer par l’Alto del Purche (9.1km à 7.6%) avant d’arriver au pied de l’ascension finale. Un sommet situé à plus de 2 500m d’altitude (un temps pressenti pour être placé à 2 800m !) au terme d’une journée à plus de 4 000m de D+. 22.3km d’ascension à 6.9% de moyenne, et des rampes à plus de 11% de moyenne sur les 5 premiers kilomètres, voici le monstre qui attend les coureurs. Sans aucun doute l’étape charnière dans la conquête du maillot rouge.


Le Parcours

Les 40 premiers kilomètres de l’étapes seront assez vallonnés, jamais réellement plat avec une succession de courtes côtes et descentes parfois sur des routes peu étroites. La première difficulté de la journée se trouvera au kilomètre 27.

Profil des 40 premiers kilomètres
PUERTO DEL CASTILLO (3° CAT.)
  • 6.8 kilomètres d’ascension à 4.5% de moyenne.
  • Ascension roulante avec un replat en seconde partie.

Le parcours restera vallonné jusqu’au kilomètre 72 avant que les coureurs n’entament une portion plane un peu plus longue. Peu de choses à signaler par la suite jusqu’à la sortie de Grenade et le pied de la seconde difficulté répertoriée au kilomètre 101.3.

ALTO DEL PURCHE (1° CAT.)
  • 9.1 kilomètres d’ascension à 7.6% de moyenne.
  • Ascension irrégulière à forts pourcentages sur ses premiers km et au sommet.

Passé le sommet il y aura une descente d’un peu plus de 10 kilomètres. S’il y a bien quelques virages vers la fin de la descente, elle se fera sur une belle et large route, une descente peu technique et rapide en somme.

Une fois la descente terminée, la route va de nouveau s’élever jusqu’à Güejar Sierra au kilomètre 129. A la sortie de la ville débutera l’ascension qui pourrait décider du sort de cette Vuelta.

ALTO HOYA DE LA MORA (ESP.)
  • 22.3 kilomètres d’ascension à 6.9% de moyenne.
  • De très forts pourcentages sur les 5 premiers kilomètres, mais une partie centrale bien plus roulante.
  • La haute altitude (+ 2500m) sera l’élément le plus important.

Météo

Les températures tourneront de nouveau autour des 30°, mais devraient chuter avec l’altitude sous les 25°. Beau temps sur les routes de La Vuelta demain.

Un vent modéré (environ 10km/h) soufflera demain, majoritairement en provenance de l’ouest. De côté à 3/4 dos sur une grande partie de l’étape, puis de de dos dans l’ascension de l’Alto del Purche.

Beaucoup de changements de direction dans l’ascension de l’Alto Hoya, mais les 6 derniers kilomètres se feront notamment avec un vent de côté. De manière générale, le vent ne sera pas vraiment favorable dans cette ascension finale.


Le Scenario

Probablement l’étape décisive de cette Vuelta 2022 ! Hier, Remco a montré pour la première fois des signes de faiblesse perdant du temps sur une bonne partie de ses adversaires et notamment Roglic à qui il concède 48″ sur la ligne. On aura aussi vu Mas, qui apparaissait jusqu’ici comme le 2e homme le plus fort, légèrement céder et perdre lui aussi du temps sur Roglic. Nulle doute que ces deux éléments n’auront pas échappé à leurs adversaires.

Je pense que demain nous devrions voir certaines équipes rouler pour maintenir les fuyards à portée de fusil ne leur permettant pas de prendre une avance assez conséquente pour aller s’imposer. De plus, il n’y aura « que » 150km demain, ce qui ne devrait pas aider les échappés à prendre assez d’avance, qui plus est à la veille de la journée de repos.

Qui pour rouler ? Une alliance entre INEOS (Rodriguez), Jumbo (Roglic) et Astana (Lopez) ne me paraît pas impossible, dans l’optique du général pour les deux premiers et plutôt pour la victoire d’étape en elle-même pour le 3e.

Comme on peut le voir, les plus forts pourcentages de l’Alto Hoya se trouvent en son pied avec les 5 premiers kilomètres dépassant les 10% de moyenne. Est-ce que certains seront assez fous ou confiants de leur force pour tenter d’attaquer d’aussi loin ? A noter aussi que près de 8km se feront au delà de la fameuse barre des 2 000m d’altitude. Un coup de moins bien demain et les écarts pourraient se compter en minutes, surtout en fin de 2e semaine d’un GT.


Les Prétendants

Jumbo : Roglic semble de retour aux affaires ! Le premier à avoir attaqué Remco sur cette 14e étape, la forme semble grandissante au fur et à mesure que cette Vuelta avance. Demain, il doit de nouveau se montrer offensif, et nulle doute qu’il le sera. Il a fait céder Remco dans les plus forts pourcentages de La Pandera hier à 3.8km de l’arrivée. Demain les forts pourcentages seront situés dans les premiers kilomètres de l’Alto Hoya, osera t-il attaquer d’aussi loin ? Peu seront capable de l’accompagner au bout s’il décide de se lancer dans un contre-la-montre en montagne dans une ascension qui lui convient.

Astana : Entre les pourcentages, la longueur du col et l’altitude, tous les éléments semblent pointer M.A Lopez du doigt pour cette étape ! Ajoutons à cela sa prestation lors de la 14e étape montrant que la forme est grandissante sur cette Vuelta et le fait qu’il se soit imposé ici-même en 2017 au terme d’un énorme numéro, et nous tenons probablement le favori à la victoire d’étape demain. Visera t-il seulement la victoire ou bien rêve t-il encore d’une place sur le podium final de La Vuelta ?

Quickstep : Des premiers signes de faiblesse qui n’auront certainement pas échappés aux adversaires d’Evenepoel lors de cette 14e étape ! Une défaillance certes, mais il faut tout de même noter qu’il n’a pas totalement explosé non plus, concédant 48″ à Roglic et gérant très bien les deux derniers kilomètres. Demain sera une autre paire de manche pour le jeune belge et nous aurons la réponse quant à savoir si hier n’était qu’un jour sans ou bien si la forme commence à diminuer en cette fin de 2e semaine. Avant la Vuelta, comme beaucoup, c’est lors de ce week-end que je le voyais flancher, je reste sur ma position initiale. Je pense que la majorité de ses adversaires lui reprendront encore du temps demain.

INEOS : Rodriguez n’est qu’à une minute du podium au classement général. le jeune espagnol, régional de l’étape né à moins de 100km de la ligne d’arrivée, va trouver un type d’ascension qui devrait lui convenir. On avait pu le voir performer l’année dernière dans des ascensions longues à haute altitude lors du Tour de l’Avenir. Et avec ce qu’il montre depuis le début de La Vuelta, on peut imaginer qu’il jouera les premiers rôles demain.

UAE : Comme beaucoup, j’ai été très étonné de voir Almeida franchir la ligne en 4e position sur cette 14e étape. Une performance très intéressante à la veille de l’étape reine. S’il parvient à limiter la casse dans les forts pourcentages au pied de l’Alto Hoya, les 17 kilomètres un peu plus roulants par la suite pourraient lui permettre comme aujourd’hui de remonter les adversaires éparpillés et finir dans les premières positions. Ayuso a lui aussi réalisé une bonne performance compte tenu de sa crevaison et du fait qu’il ai dû finir l’ascension avec un vélo qui ne lui était pas adapté. On peut aisément imaginer qu’il aurait mieux fini sans ce soucis indépendant de sa volonté.

Movistar : D’abord capable de boucher le trou sur l’attaque de Roglic, Mas aura ensuite craqué perdant près de 30″ sur les 1 500 derniers mètres sur Lopez et Roglic. Une perte de temps considérable sur une si courte distance, pas de quoi se rassurer avant l’étape reine.


Mes Choix

Remco a tremblé hier mais ne s’est pas du tout écroulé. Malheureusement pour lui, cela va très certainement donner des idées à ses adversaires et j’imagine qu’il sera attaqué d’assez loin demain pour tenter de l’isoler de ses équipiers et le mettre à mal. Je ne vais pas être très surprenant en disant que demain je m’attends à une nouvelle démonstration de Roglic et Lopez qui étaient clairement les deux meilleurs des leaders aujourd’hui. Je ne serais pas étonné de les retrouver tous les deux ensemble sur la ligne d’arrivée après avoir travaillé de concert, l’un pour la victoire l’autre pour le classement général. Derrière eux, je m’attends à de bonnes prestations d’Almeida et Rodriguez pour une place sur le podium de l’étape. Le portugais, toujours en gestion dans ses ascensions, semble aller de mieux en mieux et l’espagnol trouvera une ascension qui convient à ses qualités de grimpeur. Du côté des perdants, Mas et Evenepoel qui ont semblé accuser le coup aujourd’hui. Remco peut-il conserver le maillot ? Si tel est le cas, son avance sur Roglic demain soir ne sera pas énorme et cela pourrait rebattre les cartes pour une 3e semaine qui ne s’annonçait pas très intéressante de prime abord.

  • Roglic ou Lopez @ 2 (0.8%)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :