Tirreno-Adriatico / Etape 7 : San Benedetto del Tronto > San Benedetto del Tronto (159km)

Présentation de la Course

Dernière étape de Tirreno-Adriatico, 159 kilomètres au bout desquels les sprinters devraient se jouer la victoire. Le classement général lui ne devrait pas évoluer sauf catastrophe.


Le Parcours

Il y aura bien quelques bosses sur la première partie de l’étape, mais à partir du kilomètre 85 et l’entrée sur le circuit final, la route sera absolument plate.


Le Circuit Final

Un circuit long d’environ 15 kilomètres que les coureurs devront parcourir 5 fois. Composé en grande partie de deux larges lignes droites, il y a tout de même quelques points importants à noter dans le final.

A l’approche des 6km et jusqu’au virage à 90° sur la droite aux 2 700m, la route va se rétrécir légèrement pour n’être qu’une simple deux voies par endroit, puis s’élargir sur quelques hectomètres à d’autres. Des moments dont il faudra profiter pour se replacer. Attention à ce virage à 2.7km de la ligne où la chaussée va grandement se rétrecir. 400m après les coureurs devront passer sous un pont.

Nouveau virage à 90° sur la droite pour retrouver le boulevard longeant la côte. Le boulevard sera large sur un kilomètre jusqu’à 1.3 kilomètre de l’arrivée, dernière vraie occasion de remonter et se replacer.

A 1.3km de l’arrivée la route va se rétrécir grandement à l’approche d’un rond-point.

La route restera étroite par la suite, et à 700m de la ligne il y aura un enchaînement de virage gauche / droite, la route s’élargira de nouveau 200m plus loin.

L’arrivée sera jugée sur une large rue piétonne (ouverte pour l’occasion bien entendu), dont le revêtement sera loin d’être idéal.


Météo

Soleil et toujours des températures fraîches attendues sur le parcours demain.

Un vent de sud / sud-est tout l’après-midi qui soufflera entre 15 et 20km/h. Un vent de 3/4 face sur les deux derniers kilomètres dont une bonne partie sera ouvert sur la mer. Un sprint avec un vent défavorable donc


Les Prétendants

QuickStep : Cavendish a été malade cette semaine et n’a pu sprinter. Ballerini n’est pas une solution, loin d’être assez rapide. Tout dépendra pour la QuickStep de la capacité de récupération de Mark. Un sprint vent de face devrait cependant lui plaire.

Alpecin : Merlier déjà vainqueur d’étape est parmi les favoris demain, encore plus avec l’abandon d’Ewan. On le sait, il aime à lancer de loin, et ce sprint vent de face ne jouera pas en sa faveur. Un peu court sur le sprint en côte vent de face lors de la troisième étape. Sur ce final tortueux, il pourra compter sur son équipe pour le placer.

Jumbo : Kooij est indéniablement un des plus rapides de ce peloton. Malheureusement pour lui, il ne dispose pas d’un vrai train pour l’emmener, même si lors de la troisième étape on a pu voir ses équipiers travailler pour le mettre dans de bonnes conditions. Un sprint pavé en côte n’était peut-être pas ce qu’il y avait de mieux pour lui. On peut imaginer qu’avec le classement général réglé, Jumbo tentera de lui offrir un train un peu plus digne de ce nom dans un final où ce sera primordial.

Israel – PremierTech : Nizzolo pourra compter sur le train d’Israel, en espérant seulement qu’ils ne soient pas aux abonnés absents comme ce fut le cas sur la troisième étape. Lors du premier sprint, ils se sont fait déborder en prenant le lead trop tôt. Il faudra trouver le juste milieu.

G-FDJ : Une nette amélioration dans la gestion du final lors de la troisième étape. Guarnieri fait énormément d’efforts pour permettre à Démare d’aborder la dernière ligne droite dans les meilleures dispositions, mais Arnaud est forcé de lancer d’un peu trop loin. Ewan s’imposera facilement, mais il faut noter cette amélioration et la puissance déployée par Démare. Demain, serons-nous plus proche du scenario du premier ou du deuxième sprint pour la GFDJ ? Il faut cependant noter la particularité du sprint de la 3ème étape, sur une côte pavée, complètement différente de demain.

UAE : Ackermann et sa manie de lancer de trop loin ses sprints aura bien du mal avec un sprint vent de face. Un début de saison très compliqué pour l’allemand, pas sûr que cela s’arrange sur cette dernière étape.


Mes Choix

  • Kooij @ 4.5 (0.15%)
  • Nizzolo T3 @ 5.5 (0.15%)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :