Tour de France 2021 – Etape 18 : Pau – Luz Ardiden (129.7km)

Une étape très courte ! Dernière occasion pour les grimpeurs de briller sur ce Tour de France, avec l’enchaînement Tourmalet / Luz Ardiden !

LE PARCOURS

La première partie de l’étape sera moins plate que la veille, avec notamment deux petites côtes de quatrième catégorie répertoriées : la première après 8km de course (2.6km à 5.6%), puis la seconde au kilomètre 52.5 (2km à 7%).

Passé cette deuxième côte répertoriée, la route commencera à s’élever progressivement en un long faux-plat montant jusqu’au pied de la première vraie difficulté de la journée.

Un col bien connu des amateurs du Tour de France, le Tourmalet fait son retour au programme du Tour en 2021. Pas en tant qu’arrivée comme ce fût le cas en 2019, mais en avant dernier col de l’étape. Un col long avec de forts pourcentages, le sommet sera situé à 35 kilomètres de l’arrivée. Il sera suivi d’une longue descente de 20 kilomètres jusqu’à Luz Saint Sauveur. technique dans sa première partie, le reste de la descente comporte beaucoup moins de virage et sera très rapide. Après la courte traversée de Saint Sauveur, les coureurs arriveront au pied de la dernière ascension de la journée.

Des pourcentages proche de ceux du Tourmalet mais avec 4 kilomètres d’ascension en moins. Luz Ardiden n’en reste pas moins une ascension difficile, surtout après 3 semaines de course. Ce sera le dernier col de ce Tour 2021, qui couronnera le vainqueur de cette 18ème étape.

METEO

Du beau temps et des températures agréables pour cette dernière étape de montagne sur le Tour 2021 !

Le vent soufflera en provenance du Nord / Nord-Ouest, mais il sera relativement faible et ne devrait pas dépasser les 10 km/h, une vraie différence par rapport aux derniers jours. Favorable sur la 1ère heure de course au moins. Le vent sera ensuite de côté dans les alentours de Lourdes avant de souffler de nouveau de dos à partir du kilomètre 58 jusqu’au kilomètre 89 à La Mongie. Quasiment toute l’ascension du Tourmalet se fera avec un vent favorable.

La première partie de Luz Ardiden se fera vent de face avant les premiers lacets, mais bien couverte par les arbres, le vent devrait avoir moins d’influence.

LES PRETENDANTS

Les leaders au classement général ont enfin pu se disputer une victoire d’étape en montagne, et comme on pouvait s’y attendre, Pogacar a été le plus fort. Si le scenario venait à se répéter demain, l’issue à de grandes chances d’être la même ! Si le slovène semble imbattable, il ne reste qu’une solution aux autres équipes pour décrocher la victoire : prendre de l’avance !

Pogacar a décroché sa victoire, peu de chances qu’il face rouler son équipe comme sur la 17ème étape. INEOS a compris que la première place est inaccessible, Carapaz devra défendre sa place sur le podium, pas non plus d’intérêt à rouler, surtout que l’équipe ne semble pas en mesure de tout faire exploser. Jumbo a perdu un nouvel élément et ne fera pas rouler.

Où va se former l’échappée ? Si le début n’est pas aussi plat que la 17ème étape, il n’est pas non plus assez corsé pour permettre aux purs grimpeurs de s’extirper seuls du peloton, ils auront besoin d’aide. Le vent sera à l’avantage des échappés cette fois-ci. Mais partira t-elle à la faveur des côtes sur les premiers kilomètres, ou bien faudra t-il attendre les premières rampes du Tourmalet ? Avec peu d’équipes ayant la volonté / possibilité de chasser, je pense à un groupe conséquent qui sortirait sur les premiers kilomètres.

Un élément qui pourrait décider de l’échappée sera la présence ou non de Matthews à l’avant. Il ne possède que 36 points de retard sur Cavendish, et avec une côte répertoriée à moins de 8km du SI, l’australien sentira l’occasion d’effectuer un rapproché sur le britannique. La Deceuninck pourrait être en contrôle ou bien essayer de placer le Cav’ à l’avant avec des équipiers pour empêcher Matthews de prendre trop de points.

Une étape courte veut dire que l’échappée ne prendra peut-être pas énormément d’avance, malgré tout, cela n’en réduit pas drastiquement ses chances car elle devrait être composée d’excellents grimpeurs à qui 3 minutes (voire 2 pour les meilleurs) au pied de la dernière ascension devraient suffire.

La bataille pour le maillot à pois est encore totalement ouverte entre Poels, Woods, Quintana, Van Aert et désormais Pogacar. S’il semble difficile d’imaginer un scenario où Van Aert remporte l’étape, il en est différemment pour les autres. On l’a vu, Pogacar en cas de scenario favoris. Pour les 3 autres, il faudra accrocher la bonne échappée ! 12 points séparent ces 3 coureurs (Poels 78, Quintana et Woods 66). Il y aura 20 points au Tourmalet et 40 pour le vainqueur à Luz Ardiden. Aucun doute que pour ces 3 là, l’arrivée du Tour est en haut de Luz Ardiden, ils donneront tout pour prendre le bon coup.

Aujourd’hui, certains hommes ont montré des choses. Gaudu est le plus remuant sur cette 3ème semaine et semble avoir de très bonnes jambes, le « meilleur des autres » sur la 17ème étape. Assez loin pour prendre l’échappée, il peut aussi attaquer dans le final sans pour autant être pris en chasse par les 3 premiers au classement. David pour réaliser le même coup que sur la Vuelta 2020 !

Higuita a réalisé une excellent ascension, et a dû aider Uran à ne pas perdre trop de temps. Qu’en sera t-il demain ? Il semble impensable en l’état qu’Uran récupère du temps sur Carapaz, peut-être qu’Higuita aura de nouveau carte blanche, lui qui a beaucoup tenter sur ce Tour. Les jambes semblent encore bonnes, EF doit miser dessus pour tenter la victoire d’étape. Dans l’optique du classement par équipe (s’il n’est pas déjà réglé), EF doit envoyer plusieurs hommes à l’avant.

S’il est quasiment acté que Poels sera à l’avant, Bahrain ne l’y enverra pas seul. Teuns devrait une nouvelle fois être de la partie, lui qui a réalisé une énorme ascension dans le Portet. Bilbao a tenté de placer une attaque, malheureusement peu de temps avant que Pogacar ne lance la sienne, réduisant ses espoirs à néant. Toujours 10ème mais à plus de 7′ du podium, il devrait avoir la liberté de s’extirper du peloton cette fois-ci. A l’image d’un Gaudu, lui aussi pourrait profiter d’un marquage entre les favoris pour s’extirper du groupe si jamais le scenario « leader » venait à se jouer.

Lopez a dû décrocher du groupe des favoris pour attendre Mas. Le colombien semble aller mieux et avec le podium hors de portée pour Mas désormais, il pourrait avoir beaucoup plus de liberté. Si la forme est bien présente et qu’il se glisse dans l’échappée, il en sera un des favoris !

Très malchanceux avec sa crevaison au pied du Portet, Chaves n’a plus que demain pour décrocher une victoire. Il réalise une bonne ascension malgré tout et décroche une 16ème place. S’il est à l’avant, ses qualités de grimpeur en feront un homme dangereux.

MES CHOIX

  • Gaudu @ 9 (0.4%)
  • Lopez @ 17 (0.2%)
  • Higuita @ 22 (0.15%)
  • Bilbao @ 34 (0.1%)
  • Chaves @ 34 (0.1%)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :