Paris – Nice – Etape 4 : Chalon sur Saône – Chiroubles (187.5km)

Bissegger a réalisé un chrono incroyable lors de la 3ème étape, s’adjugeant la victoire (sa première chez les pros) et le maillot jaune par la même occasion.

Pour cette 4ème étape, la route va commencer à s’élever. 187.5km au départ de Chalon sur Saône pour une arrivée au sommet à Chiroubles. La première bataille pour le GC va pouvoir commencer !

LE PARCOURS

Une étape très vallonnée avec pas moins de 7 cols répertoriés, pour 3 500m de dénivelé positif ! Ces 187 kilomètres mettront les jambes des favoris pour la victoire finale à rude épreuve. Mis à part le dernier col, aucun n’excédera les 4 kilomètres, mais les pourcentages seront conséquents.

  • Col des Chèvres – 2.3km à 7.6% de moyenne
  • Col de la Pistole – 3.1km à 6.6% de moyenne
  • Côte de Croix de Montmain – 3.6km à 5.4% de moyenne
  • Côte de la roche de Solutré – 4.1km à 5.5% de moyenne

Une trentaine de kilomètres après le sommet de la côte de la roche de Solutré, le peloton entrera dans le circuit final, avec en prime la première ascension du Mont Brouilly.

Le Mont Brouilly est une côte courte mais d’une grande violence surtout dans ses deux derniers tiers. Le profil est très lissé ici, mais les 2 derniers kilomètres sont en « paliers ». Pas pour les coureurs qui aiment les efforts réguliers donc ! Certaines portions dans le final dépassent les 10, 15 voire 20% par endroit. Les coureurs devront le gravir une première fois, sommet à 65km de l’arrivée. Puis, comme si cela ne suffisait pas, une seconde fois. A la fin de la seconde ascension, il restera 20km de course. Entre les deux, le peloton passera aussi par le col de Durbize (3.3km à 7.4%).

L’ascension finale vers Chiroubles fera 7.4km à 5.9% de moyenne. Les 4 premiers kilomètres sont en escaliers (avec une partie du Col de Durbize) et 2km à plus de 10% de moyenne. Les 3.4 derniers kilomètres seront moins difficiles avec une moyenne qui redescendra aux alentours de 6%

Il y a de grandes chances que la course des favoris se décante uniquement dans le dernier tiers du circuit final, au moment de la seconde ascension du Mont Brouilly. Il ne restera alors que 20km et la dernière ascension en juge de paix. Justement cette dernière ascension, les différences devront être faites dans les 2 kilomètres aux pourcentages dépassant les 10%. Les 3 derniers kilomètres seront très roulant, et, à moins que le petit groupe qui restera à l’avant se regarde, il sera difficile de fausser compagnie à ses compagnons et éviter un sprint réduit.

LES PRETENDANTS

Roglic part hyper favori demain. On a vu sur l’ITT qu’il est en excellente forme et le final lui conviendra demain. Capable de lâcher les autres ou de prendre l’étape au « sprint » dans un groupe réduit au sommet, il est fort probable que le slovène et la Jumbo veuillent déjà marquer ce Paris-Nice.

Le récent vainqueur du Giro, Hart, doit commencer à reprendre du temps (s’il le peut). Avec l’abandon de Porte, il se retrouve avec le lead de la INEOS sur les épaules. Je serai curieux de voir son comportement demain. Il sait aussi sprinter en cas d’arrivée groupée.

Gaudu est déjà à 46 secondes de Roglic et se retrouve donc dans la même situation que Tao, il doit commencer à reprendre du temps. Il est en forme, on le sait. Il aime les forts pourcentages, et il sera servi dans le final. J’ai de bons espoirs de la voir bien figurer demain !

Benoot et Teuns peuvent tirer leur épingle du jeu. Bons grimpeurs, ils apprécieront particulièrement les forts pourcentages au début de la dernière côte et pourront tenter leur chance. Dans des pourcentages au dessus des 10%, ils peuvent créer un écart sur les autres favoris.

Enfin, dans la montée de Jebel Affeet sur le tour des UAE, j’avais beaucoup apprécié le jeune Vanhoucke qui y a pris une belle 5ème place. A plus d’une minute de Roglic, il pourrait bénéficier d’un peu de liberté.

Une chose est sûre, si Roglic veut l’étape, alors il sera très difficile de lui contester, mais pas impossible. Sa côte est malgré tout trop faible. Je suis persuadé que Gaudu demain réalisera une bonne performance et qu’il sera un des principaux adversaires de Roglic. Je ne pense pas que ce soit la peine de se disperser trop sur cette étape.

MON CHOIX

  • Gaudu @ 13 (0.3%)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :